Richard BOLITHO

Après avoir épuisé la littérature classique sur la navigation, Gerbaut, Moitessier, Monfred, Kersauzon, Deniau, Exmelin et tous les autres, avoir lu et parfois relus les exploits des navigateurs contemporains ou plus anciens, je suis tombé sur Douglas Reeman alias Alexander Kent.
 
Il s'agit de la saga d'un officier de Marine de la fin du 18ème dans la Navy, Richard Bolitho.
D'aspirant à amiral, il parcourt les océans, le temps. De la Manche aux Antilles, de la Méditerranée à l'Asie, il parcourt inlassablement la planète bleue.
 
Les récits sont épiques, les combats apocalyptiques et les tempêtes dantesques.
 
Hormis l'aspect navigation, exploits maritimes, intrigues, c'est toute la vie des marins de cette √©poque qui est retrac√©e. Les officiers enr√īleurs, la vie des hommes du rang, des gabiers. V√©ritablement passionnant.
 
C'est un roman mais les descriptions sont d'une extr√™me qualit√©. L'auteur, anglais, est une r√©f√©rence en terme de marine  √† voile. Les traductions sont riches et j'ai souvent d√Ľ remplacer le petit Larousse par la grosse encyclop√©die.
 
Des  sentiments nobles, du courage,du sang, des trahisons, de la cruaut√©, des pirates, des bons et des m√©chants et beaucoup d'eau sal√©e.
 
La saga complète a été éditée chez Libretto. Il y a une vingtaine de volume. Ça se lit comme un thriller.
 
Pour ceux, qui comme moi, ne peuvent s'endormir sans lire quelques pages, c'est bien agréable de prolonger les rêves de navigation et d'aventure avec cet auteur.
 
Toute la collection se trouve facilement, gratuite, au format epub et pdf sur internet.
 
... par Christian VIGREUX
 

Date de création : 14/10/2013 10:08
Dernière modification : 14/10/2013 10:36
Catégorie : - Avis de Lectures
Page lue 8183 fois