Vous êtes ici :   ACCUEIL » Compte rendu Comité Usagers du 21/11/2022
    Imprimer la page...

Compte rendu Comité Usagers du 21/11/2022

Compte-rendu réalisé par la Régie
copié/collé pour le site

REGIE DES PORTS DE PLAISANCE PUBLICS

DUNKERQUE-NEPTUNE

Comité des Usagers

LUNDI 21 NOVEMBRE 2022

Relevé de conclusions

Liste des présents

Pour le Comité des Usagers :

M. Patrick QHEHEN

M. Thierry SOUMOIS

M. Luc CARTIAUX

M. Jacques DERUDDER

M. André DOLLET

M. Christophe PATOU

M. Nicolas TREHOUX

Pour la Régie des Ports de Plaisance :

Mme Marjorie ELOY

M. Jean Pierre WEXSTEEN

M. Julien BOULANGER

Mme Pascale BRUNET

M. Jean Marc FOBERT-NOEL

M. Benjamin DELAVAL

Liste des absents excusés

Pour le comité des usagers :

M. Pierre DUVIVIER

Diffusion

Aux membres présents

Aux membres du Conseil d’Administration de la Régie des Ports de Plaisance Publics Dunkerque Neptune

Aux usagers par voie d’affichage et Mailing

Points de la Régie des ports de plaisance :

-    Approbation du compte rendu de la réunion du 23 Mai 2022

     Les membres du comité des usagers approuvent le compte rendu

-    Tour de table et présentation de l’équipe de direction

Un tour de table est proposé afin de permettre à Julien Boulanger et Jean Marc Fobert-Noël de se présenter.

Julien Boulanger a été nommé directeur de la Régie au 2 novembre 2022, en temps partagé avec la Direction Tourisme, Plaisance et Nautisme à la Communauté Urbaine. Ces deux postes sont complémentaires sur trois grandsaxes de développement du territoire à savoir :

     .    le développement de la plaisance (pour mener à bien le projet de la nouvelle Marina)

     .    le développement du pôle nautique du secteur des formes

     .    la promotion du tourisme et de la plaisance.

Jean Marc FOBERT-NOEL a été nommé quant à lui Directeur opérationnel, également au
2 novembre 2022. Il a exercé des fonctions de manager dans des clubs sportifs de haut niveau, dans l’hôtellerie et a participé en tant que skipper à plusieurs Tours de France à la Voile. Pour la Régie, il vient en appui à la direction dans la gestion et l’optimisation de l’ensemble des ressources et moyens techniques liés à l’exploitation des installations portuaires.

Horaires des ponts : Présentation par Benjamin Dassonville, service gestion voirie et ouvrage à la CUD.

Benjamin Dassonville rappelle que la CUD est propriétaire et gestionnaire de 4 ponts mobiles : Môle 2, Université, Citadelle, Texel pour lesquels un marché d’entretien et d’exploitation a été notifié avec le Grand Port Maritime de Dunkerque (GPMD). Il indique que des problèmes de circulation sont constatés sur le quartier de la Citadelle lors de l’ouverture des ponts, notamment aux heures de pointes.C’est dans ce cadre, que la CUD avec le GPMD et l’entreprise Lesieur ont travaillé sur de nouveaux horaires permettant de concilier les contraintes de chacun.

Il est donc proposé les horaires suivants pour la circulation routière à partir du môle 2 :

Du Lundi au Vendredi : 7 h 30-9h00 / 11h45-12h30 / 13h30-14h00 / 16h45-18h00

Du Lundi au Samedi : 12h30 pour les sorties afin de permettre l’accès à l’université le samedi matin.

Après discussion, il est proposé les horaires suivants :

HORAIRES ETE du 1er Avril au 31 Octobre

SORTIE ETE(Tous les jours)

Départ Bassin du Commerce

Passage Pertuis

Môle 2

Pont de Trystram

07 h 00

07 h 00

07 h 10

07 h 20

11 h 00

11 h 00

11 h 10

11 h 20

18 h 30

18 h 30

18 h 40

19 h 00

ENTREE ETE (Tous les jours)

Trystram (sassée)

Pont de Trystram

Môle 2

Pertuis

10 h 20

10 h 50

11 h 00

11 h 10

15 h 50

16 h 20

16 h 30

16 h 50

18 h 30

19 h 00

19 h 10

19 h 20

21 h 00

21 h 30

21 h 40

21 h 50

HORAIRES HIVER du 1ER Novembre au 31 Mars

SORTIE HIVER (Tous les jours)

Départ Bassin du Commerce

Passage Pertuis

Môle 2

Pont de Trystram

09h 30

09 h 30

09 h 40

09 h 50

14 h 30

14 h 30

14 h 40

14 h 50

ENTREE HIVER(Tous les jours)

Trystram (sassée)

Pont de Trystram

Môle 2

Pertuis

10 h 20

10 h 50

11 h 00

11 h 10

15 h 50

16 h 20

16 h 30

16 h 40

Une mise à jour de ces horaires sera communiquée aux membres du comité des usagers pour accord définitif. Julien Boulanger adressera cette proposition au GPMD.

L’objectif est de faire acter ces horaires au Conseil d’administration de la Régie du
15 décembre pour une application au 1er Janvier 2023.

Jacques Derudder profite de ce sujet pour aborder le problème des feux maritimes rencontrés au bassin du commerce et au bassin de la marine. Ces feux ne fonctionnent quasiment jamais et il y a un manque de coordination entre les ponts. Cette situation est dangereuse pour l’entrée et la sortie du passage des ponts car le bateau entrant est prioritaire en cas de non fonctionnement des feux.

Bilan de saison

Pascale Brunet indique que le bilan de saison a été fait pour la période du 1ER Janvier au 30 Septembre 2022 et présenté au Conseil d’Administration du 21 Octobre 2022. Elle présente les recettes des plaisanciers annuels pour un montant de 490 000 Euros en augmentation de 2% par rapport à 2021. La clientèle annuelle reste identique aux années précédentes.

En revanche, les visiteurs ont généré une recette de + 7,4 % cette année ce qui permet de retrouver une clientèle identique à 2019.

Ces visiteurs viennent essentiellement d’Allemagne (+2,5%) et sont en augmentation, des Pays-Bas (+2%) et du Royaume Uni (+2,4 %) malgré leurs contraintes douanières.

Puis au niveau des tarifs préférentiels, avec le passeport Transeurope, Dunkerque Marina a accueilli 276 bateaux (130 belges, 42 néerlendais et 98 français). Pour les plaisanciers, la Régie a offert 306 nuits et établi 28 adhésions de plus par rapport à 2021.

Pour ce qui concerne la carte passeport escale, 48 cartes à 15 eurosont été vendues contre 29 en 2021.

Marjorie Eloy reprend ce sujet suite à la demande de Nicolas Tréhoux sur le fonctionnement de ces passeports. Elle confirme que la carte passeport escale ne permet pas de tarifs réduits du 14 juillet au 15 aoûtdans le but d’inciter et de favoriser les plaisanciers à naviguer hors-saison. Les 5 ports de la Côte d’Opale ont délibéré sur le même mode d’organisation.

Benjamin Delaval ajoute que ce dispositif pourrait être appliqué du 1er Juillet au 31 Août. Le comité des usagers indique que l’utilisation de cette carte est astreignante car elle demande une réservation la veille avant 12 h 00.

Pour ce qui concerne la carte transeurope, elle fonctionne de date à date et non en année civile. Les règles sont appliquées par l’Association Transeurope.

    

Pascale Brunet reprend le bilan en indiquant que la zone technique a une fréquentation identique à 2021 malgré l’inutilisation de la grue pour une période de 15 jours en mai et la fin de la gratuité pour les plaisanciers du Grand Large.

Concernant le grutage, Jean Pierre Wexsteen s’interroge sur le nombre de grutages effectués et évalués à 2/jour en moyenne sur une année. De plus, avec Thierry Soumois, ils font part d’un problème de réservation et précisent que les rendez-vous doivent être pris au moins 4 mois à l’avance.

Benjamin Delaval indique que la zone technique fonctionne à plein régime entre Mars et Juin. Il précise également que les mois d’hiver, l’eau est coupée et mise en hors gel.

Marjorie Eloy en prend bonne note et elle est satisfaite de connaître tous ces détails sur le fonctionnement du grutage.

Luc Cartiaux évoque un autre système, en place en Bretagne notamment, qui consiste à mettre le bateau sur un bac de rétention. Benjamin Delaval souligne les contraintes environnementales et coûts d’un tel dispositif, qui ne paraît donc pas justifié au regard des moyens de levage actuels à la Régie. Benjamin Delaval propose l’installation de deux potences de tailles différentes pour la mise à terre des bateaux pour le nouveau projet afin de rentabiliser le port à sec. Concernant le traitement des déchets, il rappelle que celui-ci a un coût qui n’est pas en diminution.

Marjorie Eloy précise que toute la zone technique va être optimisée dans le nouveau projet de Marina.

Pascale Brunet termine avec les évènements 2022 et conclut ce bilan.

Etat des travaux de la Régie depuis le 23 Mai 2022

Benjamin Delaval fait état de ces travaux.

Jacques Derudder intervient sur le coût de l’électricité en indiquant que les plaisanciers du bassin de la marine et une partie du bassin du commerce payent depuis déjà un certain temps, le grand large ne paient pas. Il demande à ce que se soit généralisé.

Marjorie Eloy est consciente de ce problème. Nous avons un système de bornes qui ne fonctionnent pas. Notre objectif est d’uniformiser le paiement de l’électricité et ce sera pareil pour l’eau, voire à installer des systèmes de récupération d’eau de pluie.

Jacques Derudder ajoute aussi que des personnes non habilitées utilisent les sanitaires. Julien Boulanger informe également l’installation de campings-car en bouchant la voie de secours au bassin de la Marine. Monsieur Thierry Soumois confirme les faits et fait part également qu’un autre véhicule (un C5) est garé sur le parking depuis très longtemps et ne bouge plus.

Tarifs 2023

Marjorie Eloy informe qu’elle veut appliquer, comme l’an dernier, une augmentation des tarifs basés sur le taux d’inflation 2022 Cette année, le taux serait de 6 %.

Elle rappelle que la Régie est déficitaire, que la CUD ne pourra pas toujours venir combler ce déficit. Il faut optimiser les dépenses, inciter les usagers à ne plus gaspiller les fluides et maîtriser leurs consommations (eau, électricité...).

Thierry Soumois estime cette augmentation de 6% trop élevée.

André Dollet demande si les tarifs seront en baisse lorsque le taux d’inflation sera en diminution.

Jean Pierre Wexsteen propose des prix préférentiels aux plaisanciers qui ne profitent pas du 6 fois sans frais, aux plaisanciers qui ne sont pas résidents, aux plaisanciers qui habitent sur le territoire de la communauté urbaine. Il précise que c’est une suggestion qu’il soumet à réflexion.

Patrick Quéhen, résident sur son bateau au bassin de la Marine, trouve injuste d’avoir une surfacturation. Il respecte son contrat et toutes les règles du port de plaisance et se verrait pénalisé par rapport à d’autres plaisanciers irrespectueux. Thierry Soumois évoque les mêmes propos.

Fête de la Mer

 

Marjorie ELOY fait un bref état de la réunion tenue à la Maison du Nautisme le 14 novembre dernier ayant pour objet la poursuite ou non de l’organisation de la Fête de la Mer dans le cadre de sa délégation au Syndicat Intercommunal des Dunes de Flandre (SIDF). L’objectif de cette fête est qu’elle est un vrai sens avec le monde de la Mer, de faire partager d’une façon ou d’une autre les activités liées à la mer. Les dates proposées pour cette fête sont du 26 au 30 avril ou le week-end de la pentecôte du 26 au 29 mai. Ces dates coïncideraient avec la venuedu Belem. Il a également été proposé que cette fête se déroule sur plusieurs sites du dunkerquois.

Patrick Quehen participera à la prochaine rencontre dans le cadre de sa présidence des commerçants de la Citadelle. Jacques Derudder, pour l’association Les Vikings, propose des baptèmes de bateau.

Marjorie Eloy invite les membres du comité des usagers a participé le Lundi 19 Décembre 2022 à 17 h 30 à la Communauté Urbaine de Dunkerque ;

Points proposés par le Comité des usagers :

Marjorie Eloy invite Nicolas Tréhoux a exposé sa demande sur les places « dépose-minute » quai des Hollandais et les deux-roues.

Pour le parking Quai des Hollandais, Julien Boulanger informe que le parking est désormais gratuit deux heures par jour.

Toutefois, Nicolas Tréhoux cible sa demande pour obtenir une zone bleue, car le samedi, jour de marché, le parking affiche complet.

Réparation de l’entrée quai des Hollandais : la plaque sera retirée par les agents de la Régie car le coût demandé par l’entreprise est trop élevé.

Demande d’information sur la légitimité de pratiquer une active de bateau-école au bassin du commerce : Le problème provient de la vitesse dans le bassin : Il n’y a pas de balise donc impossible de prendre des mesures. D’autre part, il est précisé que le bateau-école n’exerce plus trop son activité puisqu’en 2022, il est sorti qu’une seule fois.

La parole est passée à Jacques Derudder concernant la sécurité des bassins. Benjamin Delaval indique que le câble sur emplacement en K13 a été réparé.

Puis il informe le problème d’un plaisancier qui s’est introduit sur un bateau ne lui appartenant pas en pleine nuit. Il a insulté le propriétaire, a dégradé son matériel. Le propriétaire est déposé une plainte. Les plaisanciers du Bassin du commerce souhaitent l’intervention de la Régie afin que cela cesse, car c’est un personnage qui nuit à tous et ce n’est pas la première plainte.

Marjorie Eloy précise que sur les problèmes de voisinage ou familial, la Régie ne peut pas intervenir. Toutefois, la Régie peut intervenir en cas de non paiement de sa redevance annuelle. Une vérification sera faite pour suite à donner. D’autre part, la Régie regarde la possibilité d’acter sur son règlement de police portuaire un article permettant d’intervenir sur ce genre de problème.

Mise en place d’un lave-vaisselle dans les sanitaires : ce service ne peut pas être mis en service.

Application des articles 30 (épaves) et 33 (propreté) du règlement de police : Jacques Derudder fait remarquer que des vélos sont entreposés sur les pontons ainsi que d’autres objets qui nuisent au passage des plaisanciers alors que le règlement l’interdit. Jean Pierre Wexsteen demande au maître de port de faire bouger les vélos.

Sur ce sujet, Julien Boulanger précise que la politique communautaire est d’encourager la pratique du vélo. Dans ce cadre, il a pris rendez-vous avec Madame vélo de la CUD pour faire le tour des bassins afin d’envisager des solutions soit proposées lorsque cela est nécessaires (arceaux, box…). Ce qui n’empêche pas de responsabiliser les usagers et de veiller à limiter l’encombrement des pontons.

Pour ce qui concerne les épaves, Jean Pierre Wexsteen et Jacques Derudder rappellent qu’un bateau au bassin du commerce, en très mauvais état, est en danger pour son voisinage. Pascale Brunet a pris contact avec le commandant du port pour les alerter. Le Grand Port Maritime n’intervient que si le bateau a coulé. Un courrier a déjà été adressé au propriétaire avec une mise en demeure. La Régie va poursuivre la procédure.

Information sur le changement des pieux au Port du Grand Large :

Marjorie Eloy informe le comité que certains pieux, les plus endommagés, vont être changés entre le mois de Janvier et le mois de Mars. Le reste sera remplacé en fin d’année 2023, voire début d’année 2024.Julien Boulanger précise que les dates ne sont pas encore fixées.

Question de Luc Cartiaux sur l’avenir des bassins intérieurs

Il souhaite savoir si les plaisanciers des bassins intérieurs pourront encore rester sur ces sites à terme.Marjorie Eloy indique que ce sujet n’est pas encore d’actualité et ce n’est pas pour demain.

Elle remercie les participants et clôt la séance à 20 h 30.


Date de création : 29/12/2022 10:50
Catégorie : -
Page lue 243 fois